Fermer
Allemagne

Opel va mettre en place des mesures de chômage partiel dans deux de ses usines

Le #Chômage partiel - #Opel - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Opel va mettre en place des mesures de chômage partiel dans deux de ses sites allemands, afin d’ajuster sa production.

Ainsi, d’ici à la fin de l’année, la marque à l’éclair va imposer 25 jours de chômage partiel dans son usine d’Eisenach (où sont produites les Corsa et Adam) et 15 jours dans celle de Rüsselsheim (où est assemblée l’Insignia).

Ces jours chômés permettront de diminuer les stocks et de réduire les coûts associés, a précisé Opel.

Cette baisse de la production est due principalement au retrait d’Opel de la Russie, où la marque prévoyait initialement de vendre plus de 80 000 véhicules en 2015. Avant de se retirer du marché russe, Opel n’a pu vendre qu’environ 9 000 véhicules dans le pays.

Or, l’effondrement du marché russe ne peut être qu’en partie compensé par les hausses des ventes sur ses autres marchés, explique un communiqué du constructeur.

Néanmoins, Opel se dit « confiant » et prévoit toujours d’accroître ses ventes cette année. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT, SPIEGEL 17/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.