Fermer
France

Novares (ex-Mecaplast) annonce un bénéfice net en chute de près de 80 % en 2018

Analyse de presse de 14H00 - Le #Equipementier - #Novares - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Novares, spécialiste des pièces en plastique pour l’automobile, a annoncé jeudi une chute de 78,8 % de son bénéfice net en 2018, à 6,5 millions d’euros, dans un contexte de ralentissement mondial pour l’ensemble du secteur.

Le chiffre d’affaires du groupe a baissé de 4,7 % sur l’exercice, à 1,12 milliard d’euros. Ce recul s’explique par la cession des activités camions et la baisse de plusieurs devises. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires est en hausse de 2,7 %, a indiqué l’entreprise.

Novares souligne que ces résultats s’inscrivent dans un marché automobile mondial en recul de 1 % l’an dernier. L’équipementier estime avoir enregistré des « volumes de production supérieurs à la moyenne du marché » en Europe et Amérique, qui ont permis de compenser la baisse de son activité en Asie (- 9,3 % à taux de change constant).

Le résultat opérationnel courant a cependant baissé de 25,3 %, 47,3 millions d’euros. L’Ebitda ajusté a baissé de 2,8 %, à 102,1 millions d’euros.

Novares (ex-Mecaplast) avait annoncé en février l’acquisition de Miniature Precision Components (MPC), spécialiste américain des composants moteur, pour consolider sa présence en Amérique du Nord.

L’équipementier français, qui compte 12 000 collaborateurs dans 22 pays, vise en 2019 une croissance du chiffre d’affaires à 1,4 milliard d’euros, grâce à ce rachat, et un Ebitda (excédent brut d’exploitation) ajusté « compris entre 120 et 130 millions d’euros ».

Novares fournit l’ensemble des grands constructeurs automobiles mondiaux. Ses pièces en plastique, prévues pour résister à d’importantes contraintes mécaniques ou de hautes températures, se retrouvent dans les moteurs (filtres à air, bac batterie,…), à l’intérieur des véhicules (composants du tableau de bord, poignées de portes…) et à l’extérieur (garnitures latérales, rails et barres de toit…).

Le groupe a consacré l’an dernier 5,4 % de son chiffre d’affaires au développement et à l’innovation. En février 2018, il avait renoncé à un projet d’introduction en bourse, en raison de conditions de marché défavorables.

Source : AFP (2/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.