Fermer
Etats-Unis

Nouvelles tentatives au Congrès américain pour supprimer le crédit d’impôt fédéral pour les véhicules électriques

Analyse de presse de 14H00 - Le #Aides - #véhicules électriques
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Des projets de loi visant à supprimer les aides fédérales aux acheteurs de véhicules électriques ont été introduits hier à la Chambre des Représentants et au Sénat par des Républicains.

Ces projets ont peu de chances d’être adoptés, alors que la Chambre des Représentants est à majorité démocrate, mais ils relancent le débat sur la situation du marché des véhicules électriques et le rôle du gouvernement pour orienter la demande vers des moyens de transport plus propres.

Selon le Manhattan Institute, un groupe de réflexion conservateur, la suppression du crédit d’impôt fédéral de 7 500 dollars pour les véhicules électriques se traduirait par une économie d’environ 20 milliards de dollars pour les contribuables au cours de la prochaine décennie. Un rapport du Congrès en novembre dernier avait estimé le coût de cette aide fiscale à 7,5 milliards de dollars sur la période 2018-2022.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (6/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.