Fermer
Japon

Nissan va vendre ses parts dans l’équipementier Calsonic Kansei à KKR

Le #Acquisition - #Equipement - #Nissan
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Nissan a annoncé la cession de la part de 41 % qu’il détient dans l’équipementier Calsonic Kansei, qui passe sous la coupe du fonds d’investissement américain KKR.

KKR compte lancer en février 2017 une offre de rachat de l’ensemble des titres de Calsonic Kansei, au prix de 1 860 yens l’unité, soit une prime de 28 % par rapport au cours de clôture mardi à la Bourse de Tokyo. Le montant total s’élèvera ainsi à 498,3 milliards de yens (4,26 milliards d’euros).

Fondé en 1938, Calsonic Kansei fabrique notamment des systèmes d’air conditionné, des compresseurs et autres pièces importantes pour les véhicules, pour un chiffre d’affaires annuel de 1 050 milliards de yens (8,9 milliards d’euros). L’entreprise emploie près de 22 000 salariés. Nissan est de loin le premier client de l’équipementier (représentant environ 80 % de ses recettes), qui fournit aussi son partenaire Renault ainsi que General Motors.

Sous la houlette de KKR, l’équipementier va s’efforcer de diversifier sa clientèle. « Nissan espère que sera ainsi accrue la compétitivité de Calsonic Kansei, un de nos partenaires les plus importants », a déclaré un dirigeant du groupe, Yasuhiro Yamauchi. Nissan est en train de revoir ses participations dans différentes entreprises, une réorganisation qui vise à lui permettre de se concentrer sur son coeur de métier au moment où d’importants investissements sont requis dans les technologies de véhicules électriques et de conduite autonome.

Il a déjà annoncé cette année la vente de sa part de 20 % dans son fournisseur Kinugawa Rubber Industrial à la Banque de développement du Japon. (AFP 22/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.