Fermer
France

Nissan va produire 50 000 voitures de plus que prévu à Flins

Le #Modèle - #Nissan - #Production - #Renault - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président de Renault et de Nissan Carlos Ghosn a confirmé le 13 février que le constructeur japonais allait produire 50 000 voitures de plus que prévu dans l’usine de son partenaire français à Flins (Yvelines). « Je profite de cette occasion pour vous confirmer que le prochain comité exécutif de Nissan qui aura lieu ce mois-ci, en fin de mois, devrait décider de porter ce chiffre [82 000 véhicules prévus par an] à 132 000, ce qui serait bien sûr une excellente nouvelle pour notre usine de Flins », a-t-il déclaré lors de la présentation des résultats annuels de Renault. « Ca veut dire que l’usine de Flins deviendra pratiquement une usine de l’Alliance » Renault-Nissan, a-t-il ajouté.

Renault avait annoncé en avril 2013 que son site de Flins allait fabriquer, à partir de 2016, la prochaine génération de la Nissan Micra, avec un volume qui devait atteindre 82 000 véhicules par an. Cela correspondait à l’un des engagements pris par Renault dans le cadre de l’accord de compétitivité signé en mars avec les syndicats du groupe en France.

En contrepartie des efforts demandés aux salariés, Renault avait promis d’augmenter les volumes produits dans ses cinq sites français (100 000 véhicules en plus au total) et à produire aussi pour des partenaires à hauteur de 80 000 unités par an. L’objectif est d’atteindre une production totale sur ces sites supérieure à 710 000 véhicules à horizon 2016. (AFP 13/2/14, MONDE 14/2/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.