Fermer
France

Nissan va déployer un réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques en Corse

Le #Borne de recharge - #Electrique - #Nissan
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Nissan a commencé à déployer un réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques en Corse. Estampillées DBT et accessibles à tous les détenteurs d’une carte KiwiPass de la société Easytrip, ces bornes de recharge rapide ont été installées sur des sites du groupe local de distribution de carburants Ferrandi (27 stations-service Esso) situés à Bastia, Ajaccio, Aléria et Propriano.

« A terme, quatorze bornes, dont huit bornes de recharge rapide, équiperont des sites du groupe Ferrandi », précise Brice Fabry, directeur Véhicules Electriques et Ecosystème de Nissan West Europe. Elles s’ajouteront à toutes celles que le constructeur a déjà contribué à installer en Europe, Nissan pouvant se targuer d’avoir déployé quelque 2 300 bornes VE en Europe (dont 250 en France).

« Nous comptons déployer les nouvelles bornes du groupe DBT à compter d’avril 2017 », précise Brice Fabry. Ces superchargeurs seront mis en exergue lors du Mondial de l’Automobile et ils pourront délivrer une puissance de 150 kW. « Ils permettront de recharger rapidement tous les nouveaux modèles de VE », souligne de son côté Olivier Delassus, directeur général du groupe DBT. Ces modèles sont appelés à héberger des batteries dont l’autonomie ne va cesser d’augmenter et dont il va falloir assurer leur recharge dans des délais qui restent raisonnables (les bornes mises en place en Corse autorisent une recharge des batteries à 80 % en moins de trente minutes).

Nissan va néanmoins continuer à travailler sur de nouvelles solutions de stockage ou de gestion de l’énergie. Le constructeur travaille des solutions dites de Véhicule to Home (V2H) et de Véhicule to Grid (V2G). Avec les premières, il s’agit d’exploiter l’énergie de son véhicule électrique pour des usages privés et avec les secondes de commercialiser l’énergie auprès d’un opérateur énergétique. « Nous nous intéressons aussi à la pile à combustible à hydrogène », ajoute Brice Fabry. (JOURNAL DE L’AUTOMOBILE 14/9/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.