Fermer
Algérie

Nissan va construire une usine automobile en Algérie

Analyse de presse de 14H00 - Le #Investissement - #Nissan - #Production - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Nissan et son partenaire algérien, le groupe Hasnaoui, ont annoncé le 13 février avoir conclu un accord pour la construction d’une usine automobile en Algérie pour un montant de 160 millions de dollars. L’usine, qui sera implantée dans la région d’Oran (400 km au nord-ouest d’Alger), permettra la création de 1 800 emplois, ont précisé dans un communiqué commun le constructeur japonais et le groupe Hasnaoui, distributeur officiel de Nissan depuis plus de 25 ans en Algérie. Son entrée en production est prévue pour à partir du premier semestre de 2020 avec une capacité initiale de 63 500 véhicules.

« Nissan proposera sa nouvelle gamme des meilleurs modèles, dotée d’une technologie innovante », a déclaré le président de la région Afrique, Moyen-Orient et Inde pour Nissan, Peyman Kargar, précisant que l’usine fabriquerait quatre modèles.

Cette nouvelle unité fera passer « la capacité potentielle » de Nissan en Afrique à 200 000 véhicules, en incluant ses usines en Afrique du Sud, en Egypte et au Nigeria, précise un communiqué.

Source : AFP (13/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.