Fermer
Japon

Nissan rappelle 150 000 voitures après la découverte de nouveaux problèmes d’inspection

Analyse de presse de 14H00 - Le #Nissan - #Rappel De Véhicule
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Nissan, touché au cours des derniers mois par un scandale lié à l’inspection de ses véhicules au Japon, a annoncé avoir découvert de nouveaux problèmes et va rappeler les voitures affectées, au nombre d’environ 150 000. Le constructeur avait déjà rappelé 1,15 million de véhicules depuis la révélation à l’automne 2017 de mauvaises pratiques dans les contrôles menés au sein des usines japonaises. Le rappel, qui sera officiellement notifié le 13 décembre, est « limité au Japon », a précisé Nissan.

Dès novembre 2017, Nissan avait présenté des « contre-mesures » pour mettre fin à cette situation. Mais cela n’a pas suffi et l’été dernier, il avait admis la falsification de valeurs lors de tests destinés à mesurer l’économie de carburant et les émissions de gaz d’échappement. Nissan a assuré que cette fois, « l’ensemble des problèmes avaient été éliminés », selon les déclarations de Seiji Honda, vice-président du groupe, lors d’une conférence de presse.

Nissan a rappelé qu’il accordait « une grande importance à la mise en place des 77 mesures détaillées en septembre dernier, dans le cadre d’un investissement plus large de 170 à 180 milliards de yens (plus de 1,3 milliard d’euros) sur les six prochaines années », pour moderniser les sites notamment.

Source : AFP (7/12/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.