Fermer
Corée du Sud

Nissan poursuit ses activités en Corée du Sud en dépit des tensions avec le Japon

Analyse de presse de 14H00 - Le #Infiniti - #Nissan
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Nissan a déclaré qu’il poursuivrait ses activités en Corée du Sud en dépit des tensions commerciales qui existent avec le Japon et dans un contexte de boycott des produits japonais. L’engagement du constructeur japonais en Corée faisait l’objet de rumeurs, ses ventes ayant été durement touchées par l’escalade des tensions commerciales entre Séoul et Tokyo. « Nous faisons clairement savoir que nous maintiendrons nos activités dans le marché coréen – stratégiquement important -, bien qu’il soit vrai que nous avons grandement besoin de réorganiser nos affaires ici », a expliqué Nissan Corée dans un communiqué.

Actuellement, Nissan Corée exploite 20 concessions qui vendent des modèles Nissan partout dans le pays en partenariat avec 11 concessionnaires locaux et huit concessions qui distribuent des modèles Infiniti par l’entremise de sept concessionnaires.

« Nous sommes en pourparlers avec les concessionnaires [qui vendent des véhicules Nissan] pour réduire le nombre de points de vente. Mais le nombre de concessions [qui proposent les modèles Infiniti] restera tel qu’il est », a détaillé un porte-parole. Entre janvier et août 2019, Nissan Corée a vendu 3 581 véhicules sous les marques Nissan et Infiniti, en baisse de 27 %, indique la Kaida (Association des importateurs et des distributeurs).

Source : YONHAP (30/9/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.