Fermer
Japon

Nissan pourrait devoir interrompre sa production dans plusieurs usines faute de pièces

Analyse de presse de 14H00 - Le #Nissan - #Pièces - #Production
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Nissan se prépare à des perturbations potentielles dans des usines, y compris aux Etats-Unis, en raison de l’épidémie de coronavirus.

Le constructeur achète plus de 800 pièces à des usines situées à Hubei, en Chine, destinées aux voitures qu’il produit dans le monde entier.

La pénurie pourrait entraîner une suspension de la production de certains modèles de Nissan au Japon dès le 23 février, puis en  Malaisie peu après. A moyen terme, les usines de Nissan aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Inde, au Mexique, en Russie et en Espagne pourraient être également contraintes d’interrompre leur production.

IHS Markit estime que l’épidémie pourrait globalement réduire la production mondiale de véhicules de plus de 1,7 million d’unités cette année.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (19/2/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.