Fermer
France

Nissan et Kia proposent l’installation de bornes de recharge dans les immeubles collectifs

Le #Borne de recharge - #Kia - #Nissan
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’absence de bornes de recharge dans les immeubles collectifs est un frein important à l’achat d’un véhicule électrique en ville. Les immeubles anciens n’en sont pas équipés et, « si 10 % des places de parking devraient en être équipés sur les immeubles construits à partir de 2012, ce n’est pas souvent respecté ou alors à moindre frais et inutilisable en pratique », constate John Honoré, fondateur de Borne Recharge Service. Sa société installe depuis 2013 des bornes de recharge avec compteur individuel dans ces bâtiments collectifs et accompagne les acheteurs dans leur démarche auprès du syndicat de propriété. Elle fournit ainsi tous les documents à lui adresser en recommandé pour demander l’autorisation d’installer une borne. « Il faut compter environ 4 mois pour réaliser toutes les démarches et voir sa borne installée. Jusqu’à maintenant, nous n’avons jamais essuyé de refus en AG des copropriétaires », indique-t-il.

Nissan et Kia ont été séduits par son offre et ont généralisé sa commercialisation dans leur réseau de distribution, en tant qu’outil d’aide à la vente de leur véhicule électrique. Kia propose le « tarif partenaire », qui débute à 1 790 euros TTC (pose incluse, auquel il faut ajouter des frais de gestion mensuels de 11,50 euros TTC), tandis que Nissan participe à hauteur d’un tiers du montant. L’installation permet de bénéficier de 471 euros de crédit d’impôt.

Borne Recharge Service a installé 150 bornes individuelles depuis 2013 en France (un développement européen est envisagé), pour tout type de V.E., de la Renault Zoé au scooter C-Evolution de BMW, en passant par le Mitsubishi Outlander PHEV. Sa borne, de fabrication française (sauf l’horlogerie qui est suisse), est protégée par une carte d’accès et est programmable « pour recharger au cœur de la nuit et bénéficier du maximum de puissance disponible, mais pas pour bénéficier de tarif en heure creuse, non disponible dans les parties communes des immeubles », indique M. Honoré.

Le client consulte sa consommation sur la plateforme Internet et pourra bientôt y programmer son horaire de recharge. Outre les immeubles collectifs, Borne Recharge Service intervient aussi en entreprise : « Elles veulent mesurer les économies de leur flotte électrique sur leur empreinte carbone ou permettre à un de leurs salariés de se recharger à ses frais, c’est-à-dire sans faire d’inégalité de traitement vis-à-vis des autres salariés et sans accorder d’avantage en nature non déclaré », explique le dirigeant. (AUTOACTU.COM 1/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.