Fermer
Japon

Nissan boucle le rachat de 34 % de Mitsubishi Motors

Le #Acquisition - #Capital - #Mitsubishi - #Nissan
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Nissan a bouclé jeudi le rachat d’une participation de 34 % dans le capital de Mitsubishi Motors, a annoncé Carlos Ghosn, président de Nissan, qui doit également prendre la tête du conseil d’administration de Mitsubishi.

« Plus tôt dans la journée, Nissan a réalisé le rachat d’une part de Mitsubishi Motors pour un montant de 237 milliards de yens (2,1 milliards d’euros), et j’ai l’honneur de prendre la parole en tant que futur président du conseil d’administration », a déclaré M. Ghosn, lors d’une conférence de presse à Tokyo. Sa nomination reste soumise à l’approbation des actionnaires de Mitsubishi lors de l’assemblée générale de décembre.

L’actuel directeur général de Mitsubishi, Osamu Masuko, gardera le poste de directeur général exécutif « pour mener la transformation nécessaire de l’entreprise ».

M. Ghosn a tenu à minimiser son rôle en insistant sur la distinction entre les deux fonctions. « Le conseil d’administration est en charge de la gouvernance, pas de la direction opérationnelle du constructeur, il est là pour s’assurer que les règles et procédures existent et sont respectées » et pour « garantir la transparence », a-t-il insisté. « Oui, je serai impliqué dans trois entités, mais pas de la même manière », a ajouté M. Ghosn.

M. Masuko s’est pour sa part déclaré « ravi que cette transaction ait abouti ». Nissan devient ainsi « le plus important actionnaire de Mitsubishi Motors », devant les groupes de la galaxie Mitsubishi. Il a indiqué s’attendre à des synergies entre les deux groupes de 25 milliards de yens (220 millions d’euros).

Carlos Ghosn y voit l’occasion d’étendre l’emprise du partenariat noué avec Renault, même s’il a reconnu que la restauration de la réputation de Mitsubishi prendrait du temps.

La nouvelle Alliance, qui comprend aussi AvtoVAZ, verra ses ventes annuelles dépasser les 9,5 millions d’unités, non loin du trio de tête mondial : Toyota, Volkswagen, General Motors. (AFP 20/10/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.