Fermer
Japon

Nissan annonce un programme de rachat d’actions pour 3,2 milliards d’euros

Le #Action - #Actionnaire - #Nissan - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Nissan a annoncé, à l’issue d’un conseil d’administration, un programme de rachat de ses propres actions pour 400 milliards de yens (3,2 milliards d’euros). Cette opération, qui se déroulera entre le 29 février et le 22 décembre 2016 et portera sur 300 millions de titres, ne modifiera pas « l’équilibre actionnarial avec Renault et n’aura pas d’impact sur la gouvernance de l’Alliance », précise Nissan.

Dans une déclaration distincte, Renault précise qu’il participera au programme en cédant des titres, afin de maintenir « inchangé le pourcentage d’actions Nissan » qu’il détient, soit 43,4 %. « Le retour aux actionnaires est un des objectifs principaux de Nissan », a commenté Carlos Ghosn, président de Nissan. « Nous avons pris cette décision au regard de notre situation financière et de perspectives de flux de trésorerie élevés ».

Le groupe a récemment fait état de solides résultats trimestriels, portés par de bonnes ventes en Amérique du Nord, et vise un bénéfice net record pour l’exercice en cours qui s’achève fin mars. (AFP, REUTERS, AUTOMOTIVE NEWS 26/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.