Fermer
Japon

Nissan annonce des résultats annuels en baisse

Analyse de presse de 14H00 - Le #Nissan - #Renault - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Durant l’exercice 2018-2019 clos fin mars, Nissan a dégagé un bénéfice net en baisse de 57 %, à 319 milliards de yens (2,5 milliards d’euros), loin de son objectif initial de 500 milliards de yens. « Nous devons assainir la situation héritée du passé et nous assurer d’une croissance solide à travers de nouveaux produits », a souligné patron du constructeur Hiroto Saikawa lors d’une conférence de presse organisée au siège du groupe à Yokohama (banlieue de Tokyo). M. Saikawa a reconnu « des différences d’opinion » avec Renault sur l’avenir de l’Alliance mais, d’après lui, le président du groupe français juge lui aussi prématuré de telles négociations. « Le point sur lequel Jean-Dominique Senard et moi sommes d’accord, c’est que ce n’est pas le moment de discuter [des participations croisées] », a déclaré le dirigeant. « Nissan doit pleinement se concentrer sur son redressement », a-t-il insisté.

Le bénéfice d’exploitation de Nissan a glissé de 45 % sur la période sous revue, pour des recettes en repli de 3,2%, à 11 574 milliards de yens (92,6 milliards d’euros).

Le résultat publié par Nissan en normes comptables japonaises au titre du quatrième trimestre de son exercice fiscal 2018-2019 (période du 1 janvier au 31 mars 2019), après retraitements IFRS, se traduira dans le résultat net du premier trimestre 2019 de Renault par une contribution négative estimée à – 56 millions d’euros, souligne le constructeur français dans un communiqué.

Le constructeur japonais a écoulé 5,5 millions de véhicules en 2018-2019, subissant une forte baisse dans son marché phare des Etats-Unis (- 9,3 %), ainsi qu’en Europe (- 15 %), et il ne prévoit pas de rebond en 2019-2020 dans ces deux régions. En conséquence, le résultat net devrait encore chuter de moitié cette année, à 170 milliards de yens, a-t-il prévenu, avec à la clé une réduction du dividende distribué aux actionnaires.

Source : AFP, COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT (14/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.