Fermer
Etats-Unis

NIO s’est introduit en Bourse

Analyse de presse de 14H00 - Le #Bourse - #Levée de fonds - #New York - #Nio
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

NIO a réalisé son introduction en bourse. A l’issue de sa première journée à la Bourse de New York, l’action a progressé de 5,4 %, à 6,60 dollars.

Lors de son introduction, NIO a lancé son action à un cours de 6,26 dollars par action, soit le bas de la fourchette du prix initial qu’il avait prévu (l’objectif fixé était compris entre 6,26 et 8,25 dollars par action).

Avec cette introduction en Bourse, NIO compte lever environ un milliard de dollars.

Les titres de NIO vont être échangés sous la forme d’American Depositary Receipts (ADR) ; il s’agit de certificats permettant à une entreprise étrangère d’être négociée aux Etats-Unis sans avoir à se plier aux réglementations locales.

En outre, en se lançant en bourse, NIO veut concurrencer Tesla, non seulement sur le plan de ses modèles électriques (plus abordables que ceux de la marque américaine), mais aussi sur le plan financier.

La marque chinoise veut en effet commercialiser des modèles électriques aux Etats-Unis dès 2020.

NIO a commercialisé son premier modèle, un véhicule de loisir électrique, l’ES8, en décembre dernier, soit trois ans après sa création.

Source : AFP, GASGOO.COM (12/9/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.