Fermer
Chine

NIO a subi une perte nette de 3,286 milliards de yuans

Analyse de presse de 14H00 - Le #Emplois - #modèles - #Nio - #Réduction des coûts - #Résultats financiers - #Suppressions d'emplois - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La start-up automobile NIO a annoncé avoir subi une perte nette de 3,286 milliards de yuans (420 millions d’euros) au deuxième trimestre, sur un chiffre d’affaires de 1,508 milliard de yuans (192,8 millions d’euros).

Entre avril et mai, la marque chinoise a vendu 3 553 voitures (contre environ une centaine d’unités au deuxième trimestre de 2018, lorsqu’elle lançait son premier modèle). NIO commercialise désormais les modèles ES8 et ES6.

Nio a subi une importante perte nette au deuxième trimestre, engendrant ainsi une marge opérationnelle négative de – 10,9 % (en légère hausse par rapport au premier trimestre, à – 13,4 %).

En outre, la perte opérationnelle du constructeur s’est établie à 3,226 milliards de yuans (412,6 millions d’euros) au deuxième trimestre.

Les difficultés financières de la marque sont liées à des dépassements de coûts, des ventes limitées et d’importants rappels.

Pour améliorer sa santé financière, Nio compte réduire ses coûts et va pour cela diminuer de 21 % ses effectifs, à 7 800 salariés (contre 9 900 en janvier 2019).

Par ailleurs, NIO a précisé avoir vendu un total de 21 670 véhicules sur les 8 premiers mois de l’année.

Au troisième trimestre de 2019, NIO compte vendre 4 200 à 4 400 voitures.

Source : INSIDE EVS, AUTOMOTIVE NEWS (24/9/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.