Fermer
France

Motor presse France serait à vendre

Le #Cession
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après PRESSENEWS.FR (7/7/14), la banque d’affaires Oddo Corporate Finance se serait vue confier courant mai la mission de rechercher un repreneur pour Motor presse France (MPF). Le groupe de médias (presse, web, événements) couvre les secteurs de l’auto (L’Automobile magazine), de la moto (Moto journal), du sport individuel (Jogging international) et du tourisme de plein air (Camping-car magazine). Motor presse Stuttgart (détenu à 59,9 % par Gruner+Jahr-Bertelsmann) souhaiterait en effet céder en totalité sa filiale française, qui aurait juste atteint l’équilibre en 2013 (35 millions d’euros de chiffe d’affaires), et ce pour deux raisons. L’année 2014 s’annoncerait difficile pour MPF, qui prévoirait 3 millions d’euros de pertes. Attaquées sur leurs vecteurs traditionnels de recettes, la diffusion et la publicité, ses marques (une quinzaine au total) nécessiteraient par ailleurs de lourds investissements pour rattraper leur retard sur le plan numérique. La cession pourrait être bouclée avant la fin de l’été.

Principal concurrent de Motor presse en France, le groupe Editions Larivière, présent dans l’auto (4×4 magazine), la moto (Moto revue) et le tourisme de plein air (Le Monde du camping-car), regarderait le dossier de près.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.