Fermer
France

Moody’s relève d’un cran la note d’endettement de Renault, à « Baa3 »

Le #Notation - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’agence de notation Moody’s a retiré la dette de Renault des placements classés dans la catégorie « spéculative », en relevant d’un cran, de « Ba1 » à « Baa3 », la note d’endettement qu’elle attribue au constructeur français, en raison du redressement de ses résultats financiers. Cette nouvelle note est assortie d’une perspective d’évolution stable, a précisé Moody’s dans un communiqué, ce qui signifie qu’elle ne devrait pas être modifiée prochainement. Elle reflète, selon l’agence, « la démonstration par le constructeur d’automobiles de sa capacité à maintenir un flux de trésorerie positif et en croissance, ainsi que des indicateurs financiers relativement stables ».

La décision de Moody’s est publiée une semaine après l’annonce par le groupe Renault de résultats financiers en progrès, avec un bénéfice net en hausse de 48,1 % en 2015, à 2,96 milliards d’euros. Le constructeur dirigé par Carlos Ghosn a en outre vu son chiffre d’affaires croître de 10,4 % par rapport à 2014, pour atteindre 45,3 milliards d’euros, et a atteint l’un des objectifs de son plan stratégique à horizon 2017, soit une marge opérationnelle supérieure à 5 %, précisément 5,1 %. L’autre objectif de Renault pour 2017 est d’atteindre 50 milliards d’euros de chiffre d’affaires. (AFP 18/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.