Fermer
Allemagne

Moia lancera son service de mobilité à Hanovre le 30 juillet

Analyse de presse de 14H00 - Le #Groupe Volkswagen - #Mobilité - #Moia
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Moia, la filiale du groupe Volkswagen dédiée à la mobilité, a annoncé qu’elle lancerait son service de partage de courses en taxis à Hanovre le 30 juillet.

Ce service a été testé auprès de 3 500 utilisateurs ; la version test prendra fin quand la version officielle et publique sera lancée.

Dans un premier temps, quelque 15 000 utilisateurs supplémentaires seront invités à utiliser le service, puis l’application sera ouverte à tous les habitants de Hanovre (et ce, d’ici à la fin de l’année).

La flotte de Moia se compose de Transporter T6 à essence, qui récupèrent plusieurs utilisateurs qui réservent – via l’application – une course similaire.

Lors de la période de test, les courses coûtaient environ 6 cents du km. Le prix devrait être relevé maintenant que le service est officiellement lancé.

Le but est de proposer un service situé entre les taxis et les transports en commun en termes de prix.

Le service de Moia s’étendra initialement sur environ 90 km², ce qui couvrira environ 75 % des habitants de la ville de Hanovre.

Source : AUTOMOBILWOCHE (20/07/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.