Fermer
France

Modification du décret sur le bonus véhicule électrique : trois ministères sont concernés

Le #Electrique - #Gouvernement
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Alors que le plafonnement du bonus véhicule électrique à 27 % du montant des loyers en LOA et LLD, au lieu de 27 % du prix d’acquisition, a considérablement ralenti les ventes de véhicules électriques depuis le début de l’année (- 32 % pour les VP et -37,3 % pour les VUL au premier trimestre), les constructeurs peuvent compter sur le soutien du ministre de l’Economie Arnaud Montebourg. « Notre engagement ne s’est jamais démenti pour soutenir le développement de la mobilité électrique. Nous souhaitons lever tous les obstacles au développement du véhicule électrique », a indiqué son ministère, qui n’est toutefois pas le seul à décider dans cette affaire, puisque deux autres ministères, celui de l’Ecologie et celui des Finances, sont concernés, sur un sujet qui sera arbitré par le Premier ministre Manuel Valls.

Le gouvernement, qui a été alerté depuis plusieurs mois sur le gel des commandes de véhicules électriques des entreprises consécutif à la mise en œuvre du changement de la règle de calcul du bonus, avait d’ailleurs déjà entrepris de remédier à cette situation, a souligné le ministère de l’Economie. Ce travail a été interrompu par le remaniement de début avril. (AUTOACTU.COM 30/4/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.