Fermer
Etats-Unis

Mme Barra a pris personnellement en charge le problème de rappel de General Motors

Le #General Motors - #Rappel De Véhicule
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Face à la première crise importante depuis sa nomination à la tête de General Motors, Mary Barra a pris personnellement en charge le problème de rappel auquel fait face le constructeur (cf. revues de presse des 14 et 26/2/14). General Motors a en effet rappelé plus de 1,6 million de véhicules anciens (des années 2005 à 2007) en raison d’un défaut sur les coussins gonflables.

La présidente de GM a déclaré qu’elle s’assurerait que le groupe ferait face à ses responsabilités, suite au décès de 13 personnes (le dernier accident datant de 2009), en raison du non-déploiement du coussin gonflable de leur véhicule.

Elle également indiqué avoir créé un « groupe de travail composé de cadres supérieurs », qu’elle dirige elle-même, afin de faire les ajustements nécessaires et de corriger les erreurs qui ont mené à ce problème. En 2007, la possibilité d’un rappel avait été écartée. (DETROIT NEWS, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG 4/3/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.