Fermer
Allemagne

MM. Müller et Diess se sont exprimés devant environ 20 000 salariés de Volkswagen

Le #Gouvernance - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Matthias Müller, président du groupe Volkswagen, et Herbert Diess, patron de la marque éponyme, se sont exprimés devant environ 20 000 salariés de Volkswagen.

M. Diess a notamment présenté son programme en 12 points pour améliorer la rentabilité de la marque. Il a souligné que les transformations qu’implique ce programme sont nécessaires et représentent une opportunité plutôt qu’une menace. Il a ainsi appelé les salariés à « faire les changements nécessaires pour garantir l’avenir de Volkswagen ».

Néanmoins, Bernd Osterloh, président du comité d’entreprise de Volkswagen, a critiqué l’un des points du programme de M. Diess, à savoir atteindre une hausse de 10 % de la productivité. M. Osterloh estime cet objectif « irréaliste ».

M. Osterloh a toutefois concédé que M. Diess avait abordé des problématiques stratégiques qu’il convenait de soulever.

La marque Volkswagen n’a généré qu’une marge opérationnelle de 2,8 %, loin derrière ses rivaux, notamment PSA Peugeot Citroën (qui a réalisé une marge de 5 %).

M. Müller de son côté a réaffirmé qu’il souhaitait faire la lumière sur l’affaire des moteurs truqués. Il a en outre affirmé que Volkswagen devait quitter « une gestion de crise au profit d’une phase de renouveau ». M. Müller s’est dit convaincu que le scandale des émissions se réglerait cette année. (BLOOMBERG, HANDELSBLATT 8/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.