Fermer
Philippines

Mitsubishi rachète à Ford une usine aux Philippines

Le #Ford - #Mitsubishi - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mitsubishi a annoncé avoir acheté à Ford une usine d’assemblage de véhicules aux Philippines, dans le cadre de ses efforts de développement sur les marchés d’Asie du Sud-Est. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, mais selon le quotidien japonais NIKKEI, il se situerait dans une fourchette de 10 à 15 milliards de yens (de 70 à 105 millions d’euros).

« L’un des piliers de notre plan à moyen terme (2014 à 2016) porte sur le renforcement de notre base productive en Asie du Sud-Est », a rappelé Mitsubishi dans un communiqué, considérant les Philippines comme « un marché prometteur ».

L’usine rachetée se situe à Laguna, dans la province du même nom sur l’île de Luzon (nord). A l’occasion de cette acquisition, Mitsubishi va y transférer le siège de ses activités aux Philippines, qui se trouve actuellement à Cainta, dans la province voisine de Rizal.

Mitsubishi démarrera son activité de production à Laguna en janvier 2015, avec une capacité initiale de 50 000 unités par an, qui pourrait doubler à terme. Le constructeur y assemblera son tout-terrain Adventure et sa fourgonnette L300.

Mitsubishi a vendu quelque 42 000 véhicules aux Philippines en 2013, correspondant à une part de marché légèrement supérieure à 20 %. (AFP, NIKKEI ASIAN REVIEW 31/3/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.