Fermer
Japon

Mitsubishi Motors perquisitionné, en lien avec les falsifications de performances de ses voitures

Le #Enquête - #Mitsubishi
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les locaux de Mitsubishi Motors ont été perquisitionnés vendredi matin par des fonctionnaires du ministère japonais des Transports, qui enquête sur les falsifications de spécifications de certains véhicules du groupe.

« Des fonctionnaires du ministère des Transports sont venus ce matin à 09H00 (0H00 GMT) au siège à Tokyo ainsi que sur un site du groupe dans la préfecture d’Aichi », a déclaré un porte-parole du constructeur. « Nous pensons que cela a un lien avec les informations données en début de semaine sur les spécifications techniques des véhicules », a-t-il précisé.

Mitsubishi a annoncé mardi la suspension temporaire des ventes au Japon de véhicules dont les spécifications figurant sur les catalogues ne correspondent pas à la réalité mesurée par les autorités.

Le ministère des Transports a effectué des contrôles sur neuf modèles Mitsubishi et constaté des écarts de performances sur huit d’entre eux. Mitsubishi, qui avait reconnu il y a plusieurs mois avoir effectué ses tests de façon inappropriée, n’a donc toujours pas corrigé les données. Les autorités cherchent à expliquer ce comportement. « Nous allons pleinement coopérer avec les enquêteurs », a assuré le porte-parole de Mitsubishi. (AFP 2/9/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.