Fermer
Japon

Mitsubishi Motors annonce un bénéfice net annuel en forte hausse

Analyse de presse de 14H00 - Le #Mitsubishi - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mitsubishi Motors (MMC) a annoncé le 9 mai avoir dégagé sur la période d’avril 2018 à mars 2019 un résultat net en hausse de 23,5 %, à 132,87 milliards de yens (1,03 milliard d’euros). Mais ce profit devrait être divisé par deux au terme de l’exercice actuel, à 65 milliards de yens, a-t-il prévenu, invoquant des variations défavorables de devises et un accroissement des dépenses de recherche et développement entre autres, dans une industrie automobile en pleine mutation.

MMC prévoit en outre un ralentissement de la croissance de ses ventes, attendues en progression de seulement 2,6 %, à 2 580 milliards de yens après une augmentation de quasiment 15 % sur l’année budgétaire passée, à 2 514,6 milliards de yens.

A l’occasion de l’annonce des résultats, le président Osamu Masuko a assuré ne pas voir eu vent d’une proposition de fusion par Renault, selon des propos rapportés par l’agence Bloomberg. Les médias japonais avaient fait état fin avril d’un projet de holding commune, malgré les réticences de Nissan.

MMC a enregistré l’an dernier des performances solides dans l’ensemble des régions où il est présent. En Asie d’abord, sa zone de prédilection : son monospace Xpander MPV lui a permis d’enregistrer une hausse de ses ventes unitaires de 17 %, en Indonésie, aux Philippines, en Thaïlande ou encore au Vietnam. Le constructeur s’en est également bien sorti au Japon (+ 7 %), où il s’efforce de restaurer sa réputation après un scandale de falsification de données qui a failli causer sa perte en 2016. Il a aussi écoulé davantage de véhicules qu’un an plus tôt en Amérique du Nord et en Chine. Au total, il a commercialisé 1,24 million de voitures en 2018-2019. Le rythme devrait ralentir cette année « dans un contexte économique de plus en plus incertain », avertit Mitsubishi Motors, qui vise une progression de 5 %, à 1,3 million d’unités.

Source : AFP (9/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.