Fermer
Japon

Mitsubishi Motors annonce de bons résultats semestriels et confirme ses objectifs annuels

Analyse de presse de 14H00 - Le #Mitsubishi - #Résultats financiers - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mitsubishi Motors a annoncé une forte hausse de ses ventes semestrielles, surtout en Asie du sud-est, ce qui lui a permis d’élever ses bénéfices sur la période et de confirmer ses objectifs annuels. Entre avril et septembre, le groupe a affiché un bénéfice net de 51,8 milliards de yens (plus de 400 millions d’euros), en hausse de 7 %, tandis que son résultat d’exploitation a bondi de 28,6 %. Son chiffre d’affaires a progressé de 23 %, à 1 169,3 milliards de yens (9,05 milliards d’euros).

« Malgré l’impact des catastrophes naturelles sur la production et les livraisons au Japon depuis juin, les résultats financiers du premier semestre ont été conformes à notre feuille de route annuelle », a commenté le directeur général Osamu Masuko. Le constructeur espère parvenir à « se rétablir complètement » en surveillant « les diverses incertitudes » économiques et géopolitiques et les fluctuations des devises, a-t-il ajouté.

Il a doublé ses ventes en volume en Indonésie, grâce au succès de son monospace Xpander MPV, et a étendu sa capacité de production dans le pays. Il a aussi fait mieux qu’un an plus tôt en Thaïlande, où son pick-up Triton a connu un grand succès. Mitsubishi a en outre accru ses ventes en Chine (+ 19 %), grâce au SUV Outlander, ainsi qu’en Europe (+ 29 %) et en Amérique du nord. Il a par ailleurs continué à se redresser au Japon, où il avait traversé une période difficile après un scandale sur la manipulation des performances énergétiques de plusieurs de ses mini-véhicules.

Sur l’année fiscale en cours, qui s’achèvera fin mars 2019, le constructeur vise toujours un chiffre d’affaires de 2 400 milliards de yens (18,53 milliards d’euros, + 9,5 %), pour un bénéfice net en hausse de 2,2 %, à 110 milliards de yens (849,5 millions d’euros).Ses ventes en volume devraient atteindre 1,25 million d’unités.

Source : AFP (6/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.