Fermer
Japon

Mitsubishi devrait verser 100 000 yens (857 euros) de dédommagement à 625 000 clients

Le #Amende - #Emissions - #Essai - #Mitsubishi
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mitsubishi devrait verser 100 000 yens (857 euros) à chacun de ses clients affectés par le scandale sur les tests d’émissions non appropriés. Les quatre modèles concernés sont le eK Wagon, eK Space, Dayz et Dayz Roox, les deux derniers étant commercialisés par Nissan.

Au total, 625 000 de ces véhicules ont été vendus, ce qui porte le versement de Mitsubishi à 62,5 milliards de yens (535,8 millions d’euros). Une partie de cette charge a d’ores et déjà été incluse dans les comptes de 2015-2016, et le reste le sera dans ceux de 2016-2017.

Selon les documents internes de Mitsubishi, la consommation des quatre véhicules concernés est supérieure de 5-15 % à celle annoncée par le constructeur. Le ministère des Transports japonais mène ses propres essais sur les véhicules et devrait publier son rapport d’ici à la fin du mois de juin. Mitsubishi finalisera le versement des dédommagements à ses clients sur la base de ce rapport. (NIKKEI, AFP 17/6/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.