Fermer
Japon

Mitsubishi corrige son bénéfice net 2015-2016, fortement réduit en raison du scandale

Le #Emissions - #Mitsubishi - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mitsubishi a révisé à la baisse son résultat net de l’exercice 2015-2016, après avoir enregistré une charge exceptionnelle liée au scandale de manipulation des données sur la consommation de ses véhicules.

Après rectification des comptes, son bénéfice net sur la période d’avril 2015 à mars 2016 ressort à 72,6 milliards de yens (590 millions d’euros), soit une chute de 38,6 %, à comparer au chiffre de 89,1 milliards précédemment annoncé. Son bénéfice d’exploitation reste en revanche inchangé (138,4 milliards de yens, + 1,8 %), de même que le chiffre d’affaires (2 267,8 milliards de yens, + 4 %).

Au moment de la publication des résultats, Mitsubishi n’avait pas pu évaluer le premier impact sur ses résultats de la fraude révélée mi-avril. Le groupe a depuis estimé une partie de la perte occasionnée et a de ce fait enregistré une charge de 19,1 milliards de yens (154 millions d’euros).

Outre l’effet dévastateur de ce scandale sur sa réputation, Mitsubishi va devoir indemniser ses clients floués et s’acquitter d’éventuelles sanctions pécuniaires des autorités. Dans cette épreuve délicate, il a reçu le soutien de son compatriote et partenaire Nissan, qui compte injecter des fonds pour prendre 34 % de son capital. (AFP 25/5/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.