Fermer
Etats-Unis

Mitsubishi confirme la fermeture de sa seule et unique usine américaine

Le #Fermeture d’usine - #Mitsubishi
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Installé aux Etats-Unis depuis les années 80, Mitsubishi a décidé de fermer sa seule et unique usine américaine, située à Normal dans l’Illinois.

Tetsuro Aikawa, directeur général du groupe, a confirmé l’information lors d’une conférence de presse au Japon le 27 juillet. Certaines publications avaient annoncé la décision du constructeur dès le 24 juillet, au conditionnel.

L’usine de Normal, qui produisait à ses débuts il y a une quinzaine d’année quelque 200 000 véhicules par an, en a fabriqué l’an passé seulement 69 178, des SUV Outlander Sport/ASX. La production, qui a fortement progressé depuis 5 ans, après l’année noire de 2009, reste toutefois insuffisante pour atteindre la rentabilité. Mitsubishi cherche un repreneur pour le site et ses 900 salariés. Subaru, dont les ventes aux Etats-Unis connaissent une forte croissance et qui cherche à y ouvrir une usine, pourrait être un candidat idéal.

Mitsubishi devrait profiter de ce désengagement industriel aux Etats-Unis pour se concentrer sur ses investissements en Asie et Asie du sud-est, au Japon et en Russie. (AUTOMOTIVE NEWS, REUTERS 27/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.