Fermer
Japon

Mitsubishi annonce un bon premier semestre

Le #Mitsubishi - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mitsubishi a annoncé un bénéfice net en hausse de 30 % au premier semestre fiscal clos fin septembre, grâce à des gains de change et à de bonnes performances aux Etats-Unis et en Europe. Le groupe avait prévenu la semaine dernière qu’il enregistrerait de meilleurs résultats que prévu sur la période.

Entre avril et septembre, il a dégagé un bénéfice net de 60,89 milliards de yens (448 millions d’euros), alors qu’il tablait sur 43 milliards (312,8 millions d’euros) initialement. Son bénéfice opérationnel a progressé de 23,3 %, à 62,66 milliards de yens (455,8 millions d’euros), contre 55 milliards (400,1 millions d’euros) escomptés auparavant.

Mitsubishi attribue cette bonne performance à « des efforts de réduction des coûts » et à une évolution favorable des devises.

Après une année 2013 marquée par une forte dépréciation du yen, conséquence de la politique d’assouplissement monétaire menée par la banque centrale du Japon, la monnaie nippone s’est encore affaiblie ces derniers mois face au dollar et à l’euro, un phénomène qui gonfle mécaniquement les recettes réalisées à l’étranger une fois converties en yens.

Seul le chiffre d’affaires est ressorti un peu moins bon que prévu, mais il progresse tout de même 11,4 %, à 1 035 milliards de yens (7,6 milliards d’euros).

En volume, les ventes ont augmenté de 4 %, à 521 000 unités, indique le groupe, qui a rencontré des difficultés sur son marché intérieur (- 14 %) « du fait des effets persistants de la hausse de la taxe sur la consommation », passée de 5 % à 8 % le 1er avril.

L’Amérique du Nord, « où la demande est forte », s’est à l’inverse distinguée (+ 27 %), les modèles 4X4 Outlander et compact Mirage rencontrant un vif succès. En Europe (+ 15 %), la situation a été plus contrastée. « Malgré un marché médiocre résultant d’une situation politique instable en Russie », la région a bénéficié de bonnes ventes dans sa partie occidentale, « principalement du fait du lancement dans un plus grand nombre de pays » de l’Outlander PHEV, SUV hybride rechargeable sur secteur, explique Mitsubishi.

En Asie, sa première région, la hausse n’a été que de 2 %, essentiellement grâce à la Chine, tandis que le marché thaïlandais est aux prises avec la « stagnation ». L’Australie et la Nouvelle-Zélande affichent recul, tandis que le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Amérique latine tirent leur épingle du jeu.

Mitsubishi a par ailleurs confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’exercice qui s’achèvera fin mars 2015. Il prévoit une hausse de 5,1 % de son bénéfice net, à 110 milliards de yens (791 millions d’euros), tandis que le bénéfice opérationnel devrait grimper de 9,4 %, à 135 milliards de yens (982,2 millions d’euros).

Comme pour le premier semestre, la prévision de chiffre d’affaires pour les douze mois est abaissée, à 2 180 milliards de yens (15,7 milliards d’euros), en hausse de 4,1 %, contre 2 300 milliards (16,7 milliards d’euros) initialement escomptés. (AFP 29/10/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.