Fermer
Japon

Mitsubishi annonce un bénéfice net en chute de 22 % sur 9 mois

Le #Mitsubishi - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mitsubishi a annoncé un bénéfice net en recul de 22 % pour les neuf premiers mois de l’exercice 2015-2016, en raison notamment d’une charge exceptionnelle, mais il a aussi souffert de difficultés au Japon et dans le reste de l’Asie.

Entre le 1er avril et le 31 décembre 2015, le constructeur a enregistré un bénéfice de 76,8 milliards de yens (572 millions d’euros), contre 98,6 milliards un an plus tôt (747,9 millions d’euros). Mitsubishi explique cette baisse par les frais liés à l’arrêt de la production aux Etats-Unis, qui se sont élevés à 15,3 milliards de yens (116 millions d’euros). Le bénéfice d’exploitation, qui n’a pas été affecté par cet élément, a légèrement augmenté, de 1,2 %, à 102 milliards de yens (773,7 millions d’euros), grâce à « des réductions de coûts » et une montée en gamme qui lui a permis d’améliorer ses marges. Le chiffre d’affaires a par ailleurs augmenté de 4,6 % sur la période, à 1 662 milliards de yens (12,4 milliards d’euros).

En volume, les ventes ont cependant reculé de 2 %, à 787 000 unités, grevées par une baisse de 16 % au Japon liée aux mini-véhicules, un segment traditionnellement dynamique mais qui a été fortement ébranlé l’an dernier par une augmentation de taxe.

En Asie, son premier marché avec 242 000 unités écoulées (- 6 %), les ventes ont été solides en Thaïlande grâce à la sortie de son modèle Pajero Sport, mais mauvaises en Chine et en Indonésie. En Europe, « la dégradation de l’environnement économique en Russie » a fait chuter les ventes de 8 %, malgré une bonne performance en Allemagne et au Royaume-Uni.

Sur le marché nord-américain, où Mitsubishi a récemment fermé sa seule usine locale, les ventes ont augmenté de 19 % grâce au succès de ses tout-terrain (Outlander notamment).

Pour l’ensemble de l’exercice qui s’achèvera fin mars 2016, Mitsubishi a abaissé sa prévision de chiffre d’affaires, au vu des turbulences économiques actuelles. Il vise désormais un chiffre d’affaires en hausse de 3,6 %, à 2 260 milliards de yens (17,14 milliards d’euros), au lieu de 2 280 milliards de yens initialement prévus. En revanche, les autres objectifs sont maintenus : le bénéfice net devrait baisser de 15 %, à 100 milliards de yens (758,5 millions d’euros), le bénéfice d’exploitation devrait reculer de 8 %, à 125 milliards (948,1 millions d’euros), pour 1,053 million de véhicules écoulés. (AFP 3/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.