Fermer
Royaume-Uni

Michelin veut fermer son usine écossaise de Dundee

Analyse de presse de 14H00 - Le #Emploi - #Michelin - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Michelin a annoncé le 5 novembre son intention de fermer d’ici à mi-2020 son usine écossaise de Dundee, qui emploie 845 personnes. Le site, ouvert en 1971, produit exclusivement des pneumatiques de marque Michelin en dimensions de 16 pouces et moins pour les véhicules de tourisme. Or, le manufacturier évoque « un recul structurel de la demande » pour ces pneus de qualité dans ces dimensions. Il constate par ailleurs « une évolution accélérée de l’offre de pneumatiques de 16 pouces et moins vers des produits d’entrée de gamme produits à bas coûts en Asie ».

D’après Michelin, le site est « inadapté et sa conversion n’est pas financièrement tenable », alors que 70 millions d’euros ont été investis pour la modernisation ces dernières années. Le gouvernement écossais a estimé que cette annonce constituait une « nouvelle dévastatrice » pour « toute la ville de Dundee ». « Ma priorité immédiate est d’essayer de trouver un avenir durable pour le site afin de protéger les emplois », a réagi le ministre écossais de l’Economie Derek Mackay.

Michelin a promis le versement d’indemnités de licenciement majorées, la mise en œuvre de mesures spécifiques pour les salariés en fin de carrière et « un dispositif complet pour permettre aux salariés concernés d’accéder dans les meilleurs délais à un nouveau projet professionnel ».

Source : AFP (5/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.