Fermer
Royaume-Uni

Michelin acquiert le numéro un de la vente de pneus sur internet au Royaume-Uni

Le #Internet - #Michelin
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Michelin a annoncé l’acquisition du numéro un de la vente de pneus sur l’internet au Royaume-Uni – blackcircles.com – pour 50 millions de livres sterling, soit 67,9 millions d’euros. Avec cette opération, le manufacturier indique vouloir franchir une « étape supplémentaire dans la mise en oeuvre d’une stratégie active de e-commerce ».

L’entreprise souligne aussi que « l’acquisition de blackcircles.com va permettre à Michelin de rendre plus performant son mix de canaux de distribution au Royaume-Uni, et en particulier de développer des synergies avec son distributeur traditionnel ATS Euromaster ».

Michelin indique par ailleurs que blackcircles.com a réalisé un chiffre d’affaires de 28 millions de livres sterling (38 millions d’euros) en 2013, et qu’il « a connu depuis 2008 une croissance d’environ 20 % par an ». « Ce fort développement devrait se poursuivre dans les années à venir, grâce à l’essor de l’e-business au Royaume-Uni et au renforcement attendu de la position de leader déjà détenue par blackcircles.com », estime le groupe français.

Le 14 avril, le groupe avait annoncé l’acquisition de 40 % du capital du groupe familial Allopneus, leader de la vente en ligne de pneumatiques dans l’Hexagone, pour un montant de 60 millions d’euros. « Grâce à cette alliance avec deux acteurs européens ayant réussi à créer un nouveau business model performant de vente de pneumatiques, Michelin poursuit son objectif de répondre aux nouvelles attentes des automobilistes, et notamment de leur proposer un parcours d’achat simple et efficace au meilleur coût », ajoute Michelin, dont les ventes en volume ont moins augmenté que prévu en 2014 (+ 0,7 %) et baissé en valeur (- 3,5 %). Le chiffre d’affaires de la société emblématique de Clermont-Ferrand a toutefois rebondi au premier trimestre de 2015 (+ 5,6 %).

« Notre stratégie illustre notre ambition : être toujours plus innovant, efficient et performant pour nos clients, en leur procurant des produits et des services adaptés aux besoins de chacun, et en leur facilitant l’ensemble du processus d’achat, du choix du pneumatique au montage par des professionnels », explique le président de Michelin Jean-Dominique Senard, cité dans un communiqué. (AFP 6/5/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.