Fermer
France

Mia Electric menacé d’une faillite imminente

Le #Mia Electric
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Huit mois seulement après avoir été reprise par Michelle Boos, une femme d’affaires franco-coréenne censée la sauver, la société Mia Electric est à nouveau menacée d’une faillite imminente. Le tribunal de commerce de Niort doit statuer le 12 février sur le sort de l’entreprise. Seules 201 Mia ont été immatriculées en 2013, loin des 700 à 900 visées par la repreneuse, qui reste toutefois optimiste. « J’ai 436 voitures à livrer. Il manque juste 890 000 euros pour faire repartir la production », assure-t-elle. (MONDE 8/2/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.