Fermer
Chine

MG a lancé son premier modèle électrique en Chine

Analyse de presse de 14H00 - Le #CATL - #Electrique - #Exportation - #MG - #Modèle - #Saic
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La marque britannique MG (détenue par le groupe chinois SAIC) a lancé son premier modèle électrique en Chine. Il s’agit d’une version électrique de son petit véhicule de loisir ZS.

Le modèle est disponible à partir de 119 800 yuans (15 900 euros) après déduction des aides à l’achat accordées par le gouvernement chinois (qui peuvent atteindre jusqu’à 18 000 yuans – soit 2 390 euros – pour ce modèle qui dispose d’une autonomie de 335 km).

Les batteries au lithium-ion du ZS électrique sont fournies par Contemporary Amperex Technology (CATL) et viennent équiper un moteur SAIC.

Après son lancement en Chine, SAIC a indiqué qu’il comptait commercialiser le MG ZS en Europe et sur divers marchés asiatiques.

En effet, à compter du second semestre, le véhicule sera exporté au Royaume-Uni et en Australie depuis la Chine.

De plus, le MG ZS pourrait être également assemblé dans des usines en Thaïlande et en Inde, et ce dès le second semestre.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (2/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.