Fermer
Finlande

Mercedes va délocaliser une partie de la production du GLC vers la Finlande

Le #Mercedes - #Production - #Usine - #Valmet
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mercedes va délocaliser une partie de la production du GLC vers la Finlande à partir de 2017. Le véhicule de loisir sera donc assemblé dans l’usine allemande de Brême ainsi que dans l’usine de Valmet Automotive à Uusikaupunki.

Mercedes a ainsi signé un contrat avec Valmet pour sous-traiter l’assemblage du GLC.

Markus Schaefer, responsable de la production de Mercedes, a précisé que la marque à l’étoile s’appuie sur un « système à trois piliers » pour la production de ses modèles, composé de ses propres usines, de celles de ses coentreprises et de celles de carrossiers ou constructeurs sous contrat.

Mercedes sous-traite une partie de la production du GLC, afin de faire face à la demande en hausse pour les véhicules de loisir. Pour la même raison, Mercedes avait déjà confié une partie de la production du Classe R au constructeur américain AM General (cf. revue de presse du 28/1/15).

Valmet assemblait déjà pour Mercedes a Classe A (depuis 2013). Afin de libérer des capacités de production pour le GLC, Mercedes rapatriera la production de la berline du site de Valmet vers sa propre usine à Rastatt.

Mercedes a toutefois indiqué qu’il aura besoin de plus de capacités de production pour le GLC, étant donné qu’une version à volant à droite sera proposée pour la première fois. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 26/11/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.