Fermer
Allemagne

Mercedes-Benz Vans poursuit l’électrification de son offre de modèles utilitaires

Analyse de presse de 14H00 - Le #Electrification - #Mercedes-Benz Vans - #Modèle - #Stratégie
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mercedes-Benz Vans poursuit l’électrification de son offre de modèles utilitaires. Après les lancements des versions électriques des Vito et Sprinter, la marque va commercialiser l’EQV, un monospace 100 % électrique.

L’EQV, actuellement exposé au Salon de Francfort, visera principalement les entreprises de transport de personnes (navettes). Il fournit ainsi une alternative à son Classe V, généralement doté de moteurs diesel.

Avec ce modèle, Mercedes se targue de lancer le premier monospace électrique produit en série.

L’EQV n’émet pas de CO2 et dispose d’un moteur de 204 ch. Il peut atteindre jusqu’à 160 km/h. Son autonomie peut s’établir jusqu’à 405 km, ce qui le rend utilisable pour des taxis en centre-ville.

En charge rapide, la batterie peut être recharge à 80 % en 45 minutes.

Par ailleurs, concernant sa gamme électrique, Mercedes-Benz Vans a précisé que l’eVito était produit sur la même ligne d’assemblage que le Vito « conventionnel » ce qui permet de « mixer la production et de réaliser des économies d’échelles ». Mercedes peut en effet « facilement introduire 10 à 30 % d’eVito, en fonction des commandes ».

Cela permet de proposer les versions électriques avec un surcoût limité par rapport aux modèles thermiques.

Source : JOURNALAUTO.COM (16/9/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.