Fermer
Allemagne

Mercedes a dévoilé son premier pick-up, le Classe X

Le #Mercedes - #Pick-up
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mercedes a dévoilé son premier pick-up, le Classe X. Le modèle sera lancé en Allemagne dès le mois de novembre (à un prix de base de 37 300 euros outre-Rhin), puis sera commercialisé en Afrique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande à partir de 2018, puis en Amérique Latine d’ici à 2019.

Le Classe X sera proposé avec deux motorisations diesel et une motorisation à essence. Un modèle diesel V6 sera disponible à compter de la mi-2018.

Pour l’instant, Mercedes ne prévoit pas de vendre le Classe X aux Etats-Unis, où le segment des pick-ups est très disputé.

Mercedes veut faire de son pick-up à la fois un modèle pratique pour les travailleurs, mais aussi un modèle confortable, sportif et spacieux pour la famille et les loisirs.

La maison-mère de Mercedes, Daimler, estime que le segment des pick-ups de taille moyenne augmentera de 43 % au cours de la prochaine décennie, avec quelque 3,2 millions de ventes dans le monde. C’est pourquoi la marque à l’étoile se lance sur ce segment.

Le développement du Classe X a coûté plusieurs centaines de millions d’euros et le modèle sera assemblé dans le cadre de la coopération entre Daimler et l’Alliance Renault-Nissan.

Ainsi, les Classe X dédiés au marché européen seront assemblés dans l’usine de Nissan à Barcelone et les modèles destinés à l’Amérique Latine seront produits dans l’usine de Renault à Cordoba (Argentine). (BLOOMBERG 18/7/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.