Fermer
Japon

Mazda prépare ses usines à produire plus de crossovers

Analyse de presse de 14H00 - Le #Crossover - #Mazda - #Production - #Usines
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mazda prépare une offensive produits sur les marchés mondiaux, axée sur les crossovers. Le constructeur mènera pour ce faire une réorganisation complète de son système de production afin de mettre en place un système encore plus flexible et réactif. L’objectif, présenté par Akira Marumoto, nouveau directeur général de Mazda, est de créer une base de production mondiale qui permette à Mazda de fabriquer des crossovers dans n’importe quelle usine, du Mexique à la Chine, en passant par le Japon, et d’accroître ou diminuer ses volume fonction de demande.

M. Marumoto a déclaré que le réaménagement des usines débuterait début 2019 avec le site de Salamanque au Mexique, qui produira des Mazda 3 de nouvelle génération. Le réaménagement permettra à l’usine mexicaine d’ajouter des crossovers à son portefeuille ; elle fabrique actuellement des Mazda 2 et Mazda 3.

« A l’issue de cette vaste réorganisation, nous pourrons produire des voitures et des crossovers dans toutes nos usines », a indiqué Akira Marumoto.

Mazda produira également des crossovers dans sa nouvelle usine commune avec Toyota, située dans l’Alabama, qui doit ouvrir en 2021.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (17/12/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.