Fermer
Japon

Mazda a fêté son 100ème anniversaire ce 30 janvier 2020

Analyse de presse de 14H00 - Le #centenaire - #Histoire - #Mazda
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mazda a célébré hier, 30 janvier, son centenaire. L’entreprise, créée par Jujiro Matsuda et installée à Hiroshima, a débuté par la production de liège sous le nom Toyo Cork Kogyo. Ce n’est qu’en 1931 qu’elle prend le nom de Mazda, pour son premier véhicule, un tricycle à moteur.

Dès 1967, Mazda introduisit un élément désormais ancré dans son ADN : le moteur Wankel à piston(s) rotatif(s). Ce fut avec la sportive 110S (Cosmo Sport au Japon), première d’une lignée de coupés à moteur Wankel qui se poursuivit avec les trois génération de RX-7 puis la RX-8 qui disparut du catalogue en 2012. Mazda signa par ailleurs la première victoire d’un moteur rotatif et la première victoire d’un constructeur japonais aux 24H du Mans en 1991 avec la 787B.

Autre sportive, la MX-5 ressuscita le marché des roadsters en 1989. Simple, légère et dynamique, elle est toujours très populaire et perdure actuellement avec une quatrième génération.

De 1979 à 2014, Ford posséda une part importante du capital de Mazda, ce qui donna notamment naissance à des modèles communs « rebadgés ». Aujourd’hui engagé dans un partenariat avec Toyota, Mazda reste l’un des rares constructeurs automobiles indépendants. Il produit environ 1,6 million de véhicules par an.

La firme s’est construit une réputation de marque d’ingénieurs portée par les innovations techniques telles que le moteur rotatif et maintenant la technologie SkyActiv-X essence à allumage par compression. Elle tente aujourd’hui de faire perdurer cet héritage à l’heure de l’électrification. Mazda vient de lancer le SUV MX-30, son premier véhicule « zéro émission » de série, et prévoit un second modèle électrique qui sera équipé d’un bloc thermique rotatif servant de prolongateur d’autonomie.

Source : AUTO PLUS (30/1/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.