Fermer
Japon

Mazda a enregistré des ventes record sur son premier trimestre fiscal 2017-2018

Le #Mazda - #Résultat financier - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Porté par le succès de son nouveau CX-5, Mazda a enregistré un nouveau record de ventes trimestrielles, avec 377 000 véhicules écoulés dans le monde entre avril et juin 2017.

Désormais disponible sur la plupart des principaux marchés où la marque est présente, le nouveau SUV CX-5 n’a pas tardé à doper la croissance de Mazda. Premier marché mondial pour la marque, la Chine contribue à hauteur de 71 000 unités à ce bon bilan et affiche une progression de 20 % ; le Japon suit, avec 41 000 ventes et une croissance de 5 %.

Mazda a par ailleurs réalisé un bénéfice net de 300 millions d’euros sur le trimestre concerné, en hausse de 72 %, pour un chiffre d’affaires de 6,57 milliards d’euros (+ 3 %). Le bénéfice d’exploitation s’est quant à lui établi à 327 millions d’euros.

Les prévisions de Mazda pour l’exercice fiscal qui s’achèvera le 31 mars 2018 restent inchangées. Le constructeur table sur la vente de 1,6 million de véhicules dans le monde, un bénéfice d’exploitation de 1,27 milliard d’euros et un résultat net de 847 millions d’euros. Tous ces éléments seront en hausse par rapport à l’exercice 2016-2017. (JOURNAL DE L’AUTOMOBILE 23/8/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.