Fermer
Allemagne

Magna va racheter Getrag

Le #Accord - #Acquisition - #Getrag - #Magna
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier canadien Magna International a annoncé qu’il allait racheter l’entreprise familiale allemande Getrag pour 1,75 milliard d’euros. Il prendra ainsi le contrôle d’un des plus gros fabricants indépendants de boîtes de vitesses. Les deux entreprises espèrent boucler l’opération d’ici à la fin de l’année.

« Nous avons identifié le développement de nos activités liées au groupe motopropulseur comme une priorité stratégique », a expliqué Don Walker, le directeur général de Magna. Avec ses boîtes de vitesses à double embrayage, « Getrag est un leader technologique dans un domaine qui à notre avis est bien placé pour profiter des tendances qui poussent à la réduction de la consommation de carburant et des émissions », a ajouté M. Walker.

Selon Bloomberg, les systèmes liés au groupe motopropulseur ont représenté environ 14 % (près de 5 milliards de dollars) du chiffre d’affaires de Magna en 2014.

Acteur incontournable de l’industrie automobile, Getrag emploie environ 13 500 personnes sur 13 sites industriels et dans 10 centres d’ingénierie. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros l’an dernier, sa marge opérationnelle étant évaluée à 6,9 %. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, ECHOS 17/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.