Fermer
Allemagne

M. Zetsche (Daimler) s’exprime sur la possible interdiction des voitures diesel et à essence

Le #Daimler - #Electromobilité - #Gouvernement - #Loi
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dieter Zetsche, président du groupe Daimler, s’est exprimé sur la possible interdiction des voitures diesel et à essence en 2030 (cf. revue de presse du 10/10/16). Il a exprimé son désaccord concernant ce projet de loi.

En effet, M. Zetsche estime que – s’il est tout à fait normal qu’un cadre légal soit mis en place via des normes d’émissions de plus en plus pénalisantes pour les véhicules conventionnels – les législateurs n’ont pas à imposer une solution technologique plutôt qu’une autre.

Selon le dirigeant, le gouvernement devrait plutôt se concentrer sur le développement des infrastructures de recharge, ce qui encouragerait le développement de l’électromobilité.

En outre, il estime qu’une loi interdisant les voitures diesel et à essence en Allemagne nuirait à l’économie de marché et que cela imposerait des technologies et des comportements d’achat aux consommateurs.

Par ailleurs, M. Zetsche a précisé que les modèles de sa future marque EQ (dédiée exclusivement à l’électromobilité) seraient produits dans son usine de Brême. (AUTOMOBILWOCHE 12/10/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.