Fermer
Allemagne

M. Winterkorn sera entendu devant une commission parlementaire

Le #Enquête - #Gouvernance - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’ancien président du groupe Volkswagen, Martin Winterkorn, sera entendu devant une commission parlementaire allemande le 19 janvier, à propos de l’affaire des moteurs truqués.

Cette commission parlementaire sur les émissions polluantes a été formée en Allemagne en réponse au scandale des moteurs truqués.

L’audition de M. Winterkorn – très discret depuis sa démission à l’automne 2015 suite aux aveux du groupe Volkswagen concernant les manipulations des niveaux d’émissions de leurs modèles diesel – est « d’une importance particulière », estime Herbert Behrens, directeur de la commission parlementaire.

M. Winterkorn a confirmé sa présence le 19 janvier.

« L’arrestation d’un responsable de Volkswagen aux Etats-Unis et ses aveux au FBI touchent directement le travail de la commission d’enquête », a réagi M. Behrens suite à l’inculpation pour fraude d’Oliver Schmidt, un ancien cadre de Volkswagen, chargé des relations avec les autorités américaines.

Cette inculpation laisse croire que l’équipe dirigeante de Volkswagen aurait pu être au courant de l’affaire depuis la mi-2015. La Commission parlementaire allemande cherche donc à déterminer depuis quand « le directoire de Volkswagen en Allemagne était informé ».

Cette question est cruciale pour déterminer les responsabilités des dirigeants en fonction lorsque le scandale a éclaté, d’autant que certains d’entre eux occupent toujours des postes essentiels au sein de Volkswagen, à l’instant de Hans Dieter Pötsch, alors directeur financier et désormais président du conseil de surveillance. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 11/1/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.