triangle orange
Allemagne

M. Winterkorn a été inculpé pour fraude aggravée

Analyse de presse de 14H00 - Le #Affaire VW - #Justice - #Scandale - #Volkswagen - #Winterkorn
triangle bleu

L’ancien président du groupe Volkswagen, Martin Winterkorn, a été inculpé en Allemagne pour fraude aggravée, violation de la loi contre la concurrence déloyale et abus de confiance, dans le cadre d’un procès pénal lié au scandale des moteurs truqués.

M. Winterkorn est accusé de ne pas avoir “divulgué aux autorités et aux clients en Europe et aux Etats-Unis des manipulations illégales de moteurs diesel après en avoir eu connaissance”. Il est également accusé de “n’avoir pas empêché la vente de voitures équipées de logiciels” truqueurs, en vue de procurer un “bénéfices et des ventes maximales”.

L’avocat de M. Winterkorn a dénoncé la décision du parquet, lui reprochant de ne pas l’avoir “laissé prendre connaissance de l’ensemble des documents de la procédure”.

Le groupe Volkswagen pour sa part n’a pas souhaité s’exprimer sur ce sujet.

Les délits reprochés à M. Winterkorn sont passibles d’une peine de jusqu’à 10 ans de prison.

Par ailleurs, le parquet allemand a également mis en accusation 4 autres personnes, dont les identités n’ont pas été révélées. Les bonus touchés par M. Winterkorn et ces 4 personnes, soit une valeur comprise entre 300 000 et 11 millions d’euros – ont été obtenus “de manière illicite”.

Source : AFP, XINHUA NEWS, JOURNALAUTO.COM, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, SPIEGEL, AUTOMOBILWOCHE (15/4/19)