Fermer
Etats-Unis

M. Trump pointe les déséquilibres de l’accord de libre-échange avec la Corée du Sud

Le #Accord - #Constructeurs américains - #Constructeurs coréens - #Libre-échange
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

A l’occasion de la visite du nouveau président coréen Moon Jae-in aux Etats-Unis, le président américain Donald Trump a pointé les déséquilibres de l’accord de libre-échange entre les Etats-Unis et la Corée du Sud et demandé à son partenaire commercial d’ouvrir plus largement son marché aux constructeurs américains.

« Les entreprises sud-coréennes vendent des voitures en Amérique. Les entreprises américaines devraient bénéficier du même traitement et je suis certain que nous allons trouver une solution », a déclaré M.Trump, lors d’une conférence de presse commune avec M. Moon à la Maison Blanche le 30 juin.

Le président américain a souligné que le déficit commercial des Etats-Unis avec la Corée avait augmenté de plus de 11 milliards de dollars entre 2011 et 2016, ajoutant que l’accord signé par son prédécesseur Barack Obama n’était pas ce qu’on pouvait appeler « un bon accord ». (DETROIT NEWS 30/6/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.