Fermer
Allemagne

M. Rothenpieler tente de sauver les Audi TT et R8

Analyse de presse de 14H00 - Le #Audi - #Modèle - #Stratégie
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Joachim Rothenpieler, directeur du développement d’Audi, tente de sauver les Audi TT et R8, alors que la marque prévoyait d’en arrêter la production.

« Nous nous battons pour sauver le TT et la R8, car ces modèles font partie de l’ADN Audi », a ainsi déclaré M. Rothenpieler.

« Nous, ingénieurs, nous voulons de tels produits, nos collègues du commerce aussi. Mais la question est de savoir si nous pouvons nous le permettre », a-t-il ajouté.

En effet, Audi mise actuellement plutôt sur l’électrification que sur des modèles de niche.

Aucune décision définitive n’a été prise concernant les deux modèles.

Néanmoins, Bram Schot, le nouveau président d’Audi, a précisé que l’électricité n’était pas incompatible avec la sportivité, laissant ainsi la porte ouverte à des successeurs aux TT et R8.

Pour l’instant, les deux modèles sont encore disponibles et le coupé TT a notamment fêté ses 20 ans, en dépassant les 600 000 ventes dans le monde.

Pour sa part, la sportive R8 a été lancée en 2007 et s’est écoulée quelque 45 000 unités.

Ce modèle de niche a permis de mettre en lumière des avancées technologiques, comme les feux laser ou la construction mariant aluminium et fibre de carbone renforcée (CFRP).

Source : JOURNALAUTO.COM (20/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.