Fermer
Allemagne

M. Müller (VW) estime que le scandale des moteurs truqués infligera des dommages financiers au groupe

Le #Finance - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Matthias Müller, président de Volkswagen, estime que le scandale des moteurs truqués infligera des dommages financiers « substantiels et douloureux » au groupe allemand.

Il s’exprimait à Wolfsburg (siège de VW) devant environ 20 000 salariés. Le dirigeant a ajouté qu’il faudrait plusieurs années pour jauger correctement la totalité des implications financières de ce scandale.

En outre, il a expliqué que cette affaire allait « occuper Volkswagen pour un long moment ». Stefan Weil, Ministre-Président du Land de Basse-Saxe (deuxième plus gros actionnaire de Volkswagen) s’est rallié à cet avis. Il a ainsi déclaré : « au cours de cette année, nous allons probablement être confrontés régulièrement à de mauvaises nouvelles liées au « dieselgate » ».

Si le montant précis du coût du scandale n’est pas encore déterminé, M. Weil a assuré qu’il ne serait « certainement pas mineur ».

Volkswagen a déjà provisionné 6,7 milliards d’euros pour couvrir les coûts des rappels liés aux moteurs truqués. Toutefois, cette somme n’inclut pas les futurs amendes et dédommagements que devra verser le constructeur.

Volkswagen pourrait provisionner une somme supplémentaire de 15,5 milliards d’euros, croit savoir un analyste de la banque Baader Bank. (REUTERS 8/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.