Fermer
Allemagne

M. Kilian (VW) a déclaré qu’il n’y aurait pas de « pacte d’avenir II »

Analyse de presse de 14H00 - Le #Emploi - #Programme - #Réduction des coûts - #Stratégie - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le directeur des ressources humaines du groupe Volkswagen, Gunnar Kilian, a déclaré qu’il n’y aurait pas de « Pacte d’avenir II ». « Pacte d’avenir » est le nom du programme de réduction des coûts mis en place par le constructeur allemand.

Néanmoins, le dirigeant a réaffirmé que le constructeur devra continuer à « travailler intensivement à améliorer [son] efficience et [sa] productivité, même après la fin de ce programme ».

Ce programme prévoyait notamment la suppression de 30 000 postes, dont 23 000 environ en Allemagne. En revanche, 9 000 nouveaux emplois seront créés dans les domaines du développement de logiciels et du développement de batteries.

M. Kilian a souligné que la production d’une voiture électrique prendrait moins de temps que celle d’une voiture « conventionnelle ». De ce fait, lorsque les salariés issus de la génération du baby boom mettront fin à leur carrière, ils ne seront pas nécessairement remplacés. En outre, Volkswagen va proposer des départs à la retraite anticipée. Ainsi, les emplois seront préservés (sans licenciement sec) et la productivité pourra être améliorée.

Pour rappel, Volkswagen a annoncé qu’il allait convertir ses usines de Zwickau, Hanovre et Emden pour y accueillir la production de véhicules électriques. Dans ces trois sites, une garantie d’emploi a été signée jusqu’à la fin de 2028.

Source : AUTOMOBILWOCHE (2/12/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.