Fermer
Allemagne

M. Kaeser (Siemens) met en garde les constructeurs allemands

Analyse de presse de 14H00 - Le #Conduite autonome - #Constructeurs allemands - #Electromobilité - #Numérique - #Siemens
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président de Siemens, Joe Kaeser, a mis en garde les constructeurs allemands ; ceux-ci devront s’adapter avec succès à la transformation actuelle de l’industrie automobile vers l’électromobilité et la conduite autonome, sans quoi l’Allemagne pourrait faire face à un chômage de masse. Le pays aurait alors à subir les conséquences d’un tel problème d’emplois.

« Nous aurions alors encore des voitures dans les rues, mais elles ne seraient pas électriques, elles seraient en feu », a averti M. Kaeser. « Le succès de l’Allemagne dépend de la seule industrie automobile », a-t-il ajouté.

En plus de la nécessaire évolution des constructeurs allemands, ceux-ci sont également confrontés aux conséquences de la crise du diesel et risquent d’importantes amendes. En tant que fournisseurs majeur pour les constructeurs, toute baisse des commandes de véhicules aura des effets pour l’activité de Siemens.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (10/07/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.